Tutoriel Capture One
   Les réglages locaux.

Tutoriel sur Capture One

L'une des possibilités les plus intéressantes de Capture One est de permettre les retouches locales c'est à dire d'effectuer un réglage sur une partie seulement de l'image. Au fur et à mesure des versions, le nombre de réglages pouvant être effectués localement à considérablement augmenté.

Notez cependant que les retouches locales ne sont possibles que sur la version "Pro". La version "Light" étant amputée de cette fonctionnalité.

Méthode générale pour effectuer une retouche locale,

Nous allons travailler sur le cas concret suivant : sur cette photo, la rayure verte sur la table parait un peu trop pastel par rapport au reste de l'image. Nous souhaitons donc augmenter la saturation sur cette zone de l'image correspondant à la rayure verte, mais sans rien changer pour le reste de l'image.

Capture One - Les réglages locaux Capture One - Les réglages locaux

  Cliquez sur l'onglet d'outil "Réglages locaux" Onglet des réglages locaux de Capture One

  Créez un nouveau calque avec le bouton Bouton plus - Capture One
Notez que Capture One nous parle indifféremment de "calques" ou de "couches" suivant les menus.
Vous pouvez ensuite nommer ce nouveau calque "Rayure" si vous le souhaitez.

  Cliquez sur l'outil "Dessiner le masque"
Il peut être nécessaire de maintenir le clic enfoncé le temps que le menu s'ouvre et vous donne le choix des outils.

  Tracez sur l'image par dessus la rayure verte de la table.
Le masque apparaît en rouge translucide. Si vous débordez sur la nappe blanche,ce n'est pas grave car le réglage de saturation sera sans effet sur le blanc. Mais veillez à ne pas toucher le fond de la photo, vert lui aussi, ni le coude de la modèle, ni les poivrons.

  Si vous débordez, changez d'outil : prenez "Gommer le masque" Gommer le masque sur Capture One
Comme tout à l'heure, il sera peut-être nécessaire de maintenir le clic enfoncé une ou deux secondes pour faire apparaître le menu.

  Ajustez le curseur du saturation du réglage "Exposition".
L'effet est immédiatement visible sur la partie de l'image correspondant au masque.


Retenez ces deux raccourcis clavier, qui vous feront gagner un temps fou :
    - E pour activer l'outil "Gommer le masque" Gommer le masque sur Capture One
    - B pour activer l'outil "Dessiner le masque" Dessiner le masque sur Capture One

L'image originale

L'image originale
L'image après ajustement de la saturation

L'image après saturation de la rayure verte.

Ajuster les paramètres du pinceau ou de la gomme.

Ces deux outils sont ajustables de multiples façons : en taille (gros pour couvrir de grandes surfaces ou petits pour fignole les détails), en dureté, pour adoucir les contours du masque, etc.

Le plus simple est de faire un clic droit sur l'image après avoir sélectionné l'outil pinceau Dessiner le masque sur Capture One ("Dessiner le masque") ou l'outil gomme ("Effacer le masque") Gommer le masque sur Capture One.

Vous verrez alors apparaître une fenêtre regroupant les paramètres de l'outil sélectionné. Curieusement, sur notre version, les textes de cette fenêtre n'ont pas été traduits. Ajustez ces paramètres à votre convenance. Il n'y a pas besoin de valider : les changements sont pris en compte immédiatement et la fenêtre disparaîtra dès que vous déplacerez la souris sur l'image.

Paramètres du pinceau ou de la gomme sur Capture One

  • Size (taille) : vous voyez la taille de l'outil changer en même temps que vous déplacez ce curseur.
  • Hardness (dureté) : à 0% les transitions entre les parties sélectionnées et les autres se feront en dégradé. A 100% la dureté est maximale : les bords du tracé sont nets et sans transition.
  • Opacity (opacité) : permet de doser la force des réglages. Une opacité de 100% donne la force maximale aux réglages appliqués à ce calque. Ce paramètre est surtout intéressant parce qu'il permet de repasser plusieurs fois sur une zone de l'image et d'augmenter ainsi progressivement l'impact d'un réglage.
  • Flow (débit) : à utiliser en association avec l'option "Airbrush" (pulvérisateur). En choisissant un débit peu élevé, vous pouvez associer la densité du masque à la vitesse de déplacement de la souris.
  • Option Airbrush (pulvérisateur) : l'effet du pinceau est d'autant plus marqué que le déplacement de la souris est lent (réglable par le curseur "Flow"). En gros, le pulvérisateur se comporte une bombe de peinture.
  • Use Pen Pressure (pression du stylo) : cette option est utile si vous travaillez avec une tablette au lieu d'une souris.
  • Auto Mask (masque automatique) : avec cette option le contour du masque s'ajuste automatiquement sur l'image. Nous y reviendrons.
  • Link Brush and Eraser Settings (lier les réglages du pinceau et de la gomme) : comme son nom l'indique, cette option vous permet d'appliquer les mêmes paramètres au pinceau et à la gomme.

Utilisez le clavier pour gagner du temps.

En effet Capture One dispose de nombreux raccourcis clavier pour accélérer le travail avec les calques, en particulier pendant le dessin du masque.

On note de sensibles différences à ce sujet entre la version Windows et la version MacIntosh.

  • CTRL + M : affiche ou non le masque du calque. Pendant le tracé il est souvent pratique de voir le masque par dessus l'image (en rouge translucide) mais pour ajuster les réglages et juger de l'effet, il est préférable de cacher le masque.
  • B : active le pinceau.
    E : active la gomme.
    G : active le masque en dégradé.
  • Clic droit sur l'image : affiche les paramètres de l'outil en cours (pinceau ou gomme).
  • Molette : zoom ou dézomme l'image.
    ALT + molette : fait défiler l'image verticalement (si zoomée).
    ALT + CTRL + molette : fait défiler l'image horizontalement (si zoomée).
  • Barre d'espace : affiche une vignette de l'image complète pour faciliter le déplacement vers une autre partie de la photo.
  • ] (crochet droit) : diminue la taille de l'outil en cours (pinceau ou gomme).
    MAJ + ] : diminue la dureté de l'outil en cours (pinceau ou gomme).
    Logiquement la touche [ devrait avoir l'effet inverse mais cela ne fonctionne pas, en tout cas sur notre version.

Remarque : si vous utilisez une tablette graphique, sachez que Capture One gère la pression du stylet, ce qui vous permet de modifier instinctivement la plupart de ces réglages.

Une liste complète des racourcis clavier peut être affichée : menu "Modifier / Préférences ", puis onglet "Commandes".

Sachez "lire" le curseur.

Observez la forme du pinceau ou de la gomme pendant le tracé du masque. De nombreux petits détails vous renseignent sont utiles à connaître.

Curseur du pinceau


Curseur du pinceau
Un petit + au centre indique le pinceau (outil "Dessiner le masque").

Curseur de la gomme


Curseur de la gomme
Un petit - au centre indique la gomme (outil "Gommer le masque").

Curseur du pinceau


Curseur du pinceau avec une dureté égale à 0. La force de l'outil va en décroissant depuis le centre vers l'extérieur. Le grand cercle indique l'endroit où l'outil n'a plus aucun effet.

Curseur du pinceau


Curseur du pinceau en mode automatique. Le grand cercle peut (doit) déborder de la zone que l'on souhaite couvrir. Le petit cercle lui ne doit jamais sortir de cette zone.

Curseur du pinceau


Curseur du pinceau en mode automatique et avec une dureté égale 0. On se retrouve avec trois cercles. Attention de ne pas s'y perdre.

Le masque automatique.

L'option "Auto Mask" vous permet de tracer les masques plus rapidement : quand vous relâchez le bouton de la souris, le masque s'ajuste automatiquement aux contours de l'image.

L'ajustement automatique du masque sur Capture One n'est pas parfait : il est souvent nécessaire de reprendre le dessin à certains endroits.

Dessin du masque automatique sur Capture One
Tracé correct d'un masque couvrant la ligne verte
Le petit cercle du curseur ne doit pas sortir de la surface à couvrir. Par contre, il est normal que le masque déborde : il sera ajusté lorsque vous relâcherez le bouton de la souris.
Dessin du masque automatique sur Capture One
Tracé raté d'un masque couvrant la ligne verte
Le petit cercle du curseur est sorti de la ligne verte : l'ajustement automatique risque de ne pas fonctionner.

Les copies et les pansements.

Ces deux types de calques (encore appelés calques de réparation) vont nous permettre de recopier une partie de l'image sur une autre. C'est très pratique pour faire disparaître les éléments indésirables du décor. Les calques de réparation feront l'objet d'un tutoriel spécifique.

Sur la photo ci-dessous par exemple, nous avons utilisé un calque de copie pour faire disparaître la plaque d'égout.

Photo avant retouche Photo après retouche

A savoir aussi :

  • La couleur du masque est par défaut rouge et semi-transparent, mais vous pouvez changer cela par le menu "Modifier / Préférences". Cela peut être utile sur une photo qui contient elle même beaucoup de rouge.

    Préférences de Capture One

  • Pour les traitements complexes nécessitant plusieurs calques, il peut être nécessaire de passer rapidement d'un calque à l'autre. Utilisez pour ça la liste des calques :

    Liste des calques sur Capture one

  • La touche M affiche le masque. Par défaut, ce denier n'est visible que pendant le tracé mais il est parfois nécessaire de l'afficher pour contrôle.

La loi européenne sur les cookies nous oblige à informer nos visiteurs que, comme la plupart des sites internet, nous utilisons des cookies et traceurs. En poursuivant votre visite sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'infos.