"Sans retouches".

Photo sans retouches

La mention "SANS RETOUCHES" qui accompagne certaines photo peut évoquer plusieurs choses :

  • Un menteur : la photo est probablement retouchée.
  • Un photographe fainéant ou qui ne sait pas faire les retouches.
  • Un modèle qui peut se passer de retouches.
  • Autre chose ?

J'ai posé la question à mes contacts sur Facebook. Les réponses ont été nombreuses et la discussion animée. Les principaux commentaires sont affichés ci-dessous.

 

Réactions des internautes.

Clato Mortese
Clato Mortese Ça me fait penser à un mec qui n'assume pas sa façon de pratiquer la photo.
Ça m'inspire le mec qui se crois supérieur aux autres photographes.
Ça m'inspire le mec qui pense faire de la vraie photographie.
Ça m'inspire le mec qui vas critiquer tous les utilisateurs de Photoshop et consorts.
Ça m'inspire pas GRAND chose, chacun fait ce qu'il veut grin
25 décembre 2016 10:53
Bertrand Carrot
Bertrand Carrot Certains rajoute cette mention pour dire qu'il n'y a eu aucune retouche morpho comme la nouvelle loi l'oblige tout simplement.
25 décembre 2016 10:59
Clato Mortese
Clato Mortese Faudrait que je regarde dans les magasines tiens ! Mais j'y avait pas pensé, plutôt orienté amateurs mes réponses.
25 décembre 2016 11:00
Bertrand Carrot
Bertrand Carrot Pas besoin de regarder que les photos de magazine pour voir des photo ou y a eu des retouche morphologiques.
25 décembre 2016 11:01
Sophie Goyard
Sophie Goyard Et pour le lightpainting, par exemple, les photographes rajoutent souvent la mention "no photoshop" (je le fais aussi dans ces cas là et pourtant je suis loin d'être réfractaire à PS) pour signifier que les effets de lumière ont tous été géré à la prise et non pas en PT. wink
25 décembre 2016 12:19
Alain Pré
Alain Pré Je n'avais pas pensé au cadre légal. Je me plaçais surtout dans le contexte d'une photo publiée sur un forum ou sur FB.
25 décembre 2016 13:21
Sophie Goyard
Sophie Goyard Ben sur un forum, suivant comment c'est amené, et surtout si c'est dans l'attente d'une critique en retour, ça peut être intéressant : cela peut ouvrir des pistes de conseils à donner à la personne à la personne concernée.

Mais voilà, tout ça, c'est des cas particuliers bien spécifiques...
25 décembre 2016 14:26
Christophe Cehes
Christophe Cehes 90% de ceux qui mettent cette mention ne savent pas ce que signifie retouche (ni développement).
25 décembre 2016 11:01
Bertrand Carrot
Bertrand Carrot C'est pas mal sur le jugement quand même
25 décembre 2016 11:06
Francis Malapris
Francis Malapris Un photographe comme moi qui ne sais pas faire de la couture.
JOYEUX NOEL §
25 décembre 2016 11:03
Thom BL
Thom BL Mdr.... C'est quoi le sans retouche ??? Que la luminosité/contraste ?? On peut aussi faire saturation/vibrance ? C'est supprimer un cheveux qui gène ????
On ne demande pas à un peintre de poser de la peinture sur une toile mais bien d'exprimer quelque chose...
25 décembre 2016 11:09
Eric Teissier
Eric Teissier Désolé j'ai Aqua Mosaïque , et après atelier Macramé !
25 décembre 2016 11:10
Nolwenn Khouni
Nolwenn Khouni Les 3 kiki (menteur, photographe fainéant et modèle qui n'a pas besoin)
25 décembre 2016 11:12
Clara Höser
Clara Höser Une photo vraiment bien faite ?
25 décembre 2016 11:13
Bertrand Carrot
Bertrand Carrot Une photo retouchée n'est pas forcément belle.
25 décembre 2016 11:13
Clara Höser
Clara Höser Quel rapport ?
25 décembre 2016 11:15
Eric Teissier
Eric Teissier Bertrand Carrot Ouuuuuuf Merciiiiiiiiiii ! Surtout qu'il y a des retouches vraiment parfois c'est
25 décembre 2016 11:16
Bertrand Carrot
Bertrand Carrot Bah une retouche doit être bien faite c'est un métier à la base retoucheur.
25 décembre 2016 11:17
Clara Höser
Clara Höser Oui, mais on part du principe qu'une photo qui n'a pas forcément besoin de retouches est bien faite.
25 décembre 2016 11:18
Eric Teissier
Eric Teissier Bertrand Carrot Eh oui comme a l'époque de l'argentique "Tireur" était un métier ! Pour moi un photographe qui se dit être un Kador dans la retouche ......Hummmmm ça évoque de bons gros vieux doutes !
25 décembre 2016 11:19
Bertrand Carrot
Bertrand Carrot Le traitement et la retouche ne sont pas la pour transformer complètement l'image mais pour accentuer un peu ce que tu veux. La retouche existe depuis toujours en photo.
25 décembre 2016 11:20
Clato Mortese
Clato Mortese Eric Teissier faut avoir fait de l'argentique de haut vol pour comprendre que la retouche existait déjà.
25 décembre 2016 12:06
Eric Teissier
Eric Teissier Clato Mortese C'est mon cas ........ Et pas la peine d'avoir fait du "Haut vol". Il suffit d'avoir passé des heures dans un labo. Haut vol ça veut dire quoi ?
25 décembre 2016 13:07
Christophe Cehes
Christophe Cehes A mon sens c'est une grosse erreur de penser qu'on ne fait une retouche que pour rattraper une photo pas réussie.. Ce serait un peu comme dire que seules les filles qui ne sont pas belles se maquillent.
25 décembre 2016 11:22
Clara Höser
Clara Höser Ça rejoint un peu ce que je dis : une photo qui n'a pas vraiment besoin de retouche est bien faite.
25 décembre 2016 11:23
Bertrand Carrot
Bertrand Carrot Non la prise de vue est bien faite.
25 décembre 2016 11:23
Clara Höser
Clara Höser Mais la retouche est un art aussi, je le conçois. smile
25 décembre 2016 11:24
Bertrand Carrot
Bertrand Carrot Les décorations sur une buches de Noël ne veulent pas dire que la buche est ratée ?
25 décembre 2016 11:25
Eric Teissier
Eric Teissier Pour résumer : Trop de retouche tue la retouche ......!
25 décembre 2016 11:27
Bertrand Carrot
Bertrand Carrot Sauf si elle est géré parfaitement par un mek qui maitrise vraiment ça se verra moins que une petite retouche faite par un mek qui a massacré son image avec un coup de clarté négative ou de flou gaussien exagéré.
25 décembre 2016 11:28
Christophe Cehes
Christophe Cehes Non, ça dépend juste de l'intention et du style de photo, une photo typée mode sera très retouchée surtout au niveau de la peau mais ce n'est pas un problème.
25 décembre 2016 11:30
Bertrand Carrot
Bertrand Carrot Oui Christophe Cehes mais tu prend un mek qui gère sa retouche et un qui ne maitrise pas même si le 1er cas retouche plus sa photo que le deuxième la 1ère paraîtra moins retouchée.
25 décembre 2016 11:31
Christophe Cehes
Christophe Cehes Oui c'est certain et ça se repère tout de suite. Après chacun son niveau mais la retouche ça fait partie de la panoplie du photographe et il doit juste savoir comment et surtout quand l'utiliser selon son but. Et pas dire "j'en fais jamais parce que c'est pas naturel (aha)" alors que la vraie raison est surtout que c'est un outil qu'il ne maitrise pas du tout et qu'il a la flemme de se former.

Le plus marrant c'est ceux qui te sortent "on faisait pas de retouche avant Photoshop, du temps de l'argentique".
25 décembre 2016 11:37
Eric Teissier
Eric Teissier Christophe Cehes Ce qui est complètement faux......... La retouche a toujours existé. Ce discours de "Du temps de l'argentique on en faisait pas" c'est complètement Bidon. Cette phrase est d'ailleurs très souvent utilisée par les mecs qui n'ont aucune culture de la photographie et surtout qui n'ont jamais foutu les pieds dans un labo... Pfffft !
25 décembre 2016 11:43
Clato Mortese
Clato Mortese Christophe Cehes et pourtant c'est vrai ! Pas de la même façon, pas forcément avec la même amplitude, mais un gars qui retouche ses négatifs voir ses tirages avec un pinceau et des encres, il retouche bien ses photos argentiques. Quand on connais pas, on se renseigne grin
25 décembre 2016 12:10
Eric Teissier
Eric Teissier Clato Mortese Je vois pas à qui ce poste s'adresse . Perso j'ai passé des heures et des heures enfermé dans des labos. Tirés des clichés à l'éponge, à la brosse....... Bossé au pinceau sur des détails... Bref Tu veux nous dire quoi la Clato Mortese ?
25 décembre 2016 13:10
Clato Mortese
Clato Mortese Eric Teissier à celui qui est cité en début de mon texte, donc pas toi grin
25 décembre 2016 13:59
Christophe Cehes
Christophe Cehes On faisait de la retouche, mais évidemment que ce n'était pas de la même manière...
25 décembre 2016 15:07
Clato Mortese
Clato Mortese Christophe Cehes bah oui wink. Mais c'était déjà pas mal poussé de ce que m'en a raconté un amis qui bossait chez un grand tireur.
25 décembre 2016 120:0
Álþærtús Mórðícús
Álþærtús Mórðícús Ho ! Un blaireau qui fait des photos, voilà ce que ça m'évoque. grin
25 décembre 2016 11:29
Christophe Cehes
Christophe Cehes Et souvent quand on creuse il sort "oui mais je veux faire des photos naturelles". Comme si le but ultime de la photo était de représenter le réel.
25 décembre 2016 11:32
Bertrand Carrot
Bertrand Carrot On en revient toujours au même ça dépend de ce que tu veux montrer.
25 décembre 2016 11:33
Clara Höser
Clara Höser Représenter ce que l'on veut exprimer, tout simplement. L'art, c'est avant tout fait pour ça, non ?
25 décembre 2016 11:33
Bertrand Carrot
Bertrand Carrot Pour moi oui après chaque personne voit les choses comme elles le veulent.
25 décembre 2016 11:35
Francois Benveniste
Francois Benveniste Je me demande surtout ce que le gars entends par "retouche"... Pour certaines personnes une retouche c'est une manipulation des pixels, ou l'ajout d'un élément étranger au cliché de départ; Pour d'autres ça commence avec un réglage de luminosité ou un recadrage; Bref, c'est la bouteille à l'encre.
25 décembre 2016 11:37
Lionel Blanc
Lionel Blanc Sans retouche... Si le mec met ça en avant, en exagérant un peu, Ça voudrait signifier que le mec a posté un Raw sans aucun réglage au développement. Un jpeg sorti de l'apn est déjà retouché !
25 décembre 2016 11:39
Christophe Cehes
Christophe Cehes Un JPEG est déjà *développé par le boitier oui. Pas retouché.
25 décembre 2016 11:39
Lionel Blanc
Lionel Blanc Uniquement si tu considères que tous les réglages issus du boîtier pour le développement des jpeg ne sont pas des retouches... D'où l'importance de la définition de la retouche. A quel moment ça commence ?
Je peux même sortir du HDR directement depuis mon boitier...
25 décembre 2016 11:43
Clara Höser
Clara Höser Sinon, le photographe qui précise "sans retouche", on dirait qu'il cherche les compliments... Pas besoin à mon sens : si on cherche absolument à savoir si une photo a été retouchée ou non, je trouve que ça perd un peu l'authenticité et la magie du spectacle.
25 décembre 2016 11:40
Sophie Goyard
Sophie Goyard Cette définition me semble assez juste. wink
25 décembre 2016 12:24
Clara Höser
Clara Höser Ceci dit, c'est très intéressant comme débat, on en vient même à réfléchir sur la définition et la finalité de la retouche.
25 décembre 2016 11:41
David Pons
David Pons Hier à mes clients j'ai offert leurs photos sans retouche (mais développées devant eux...), juste un léger D&B. smile
25 décembre 2016 11:45
Clato Mortese
Clato Mortese Bah ! Un Dodge & burn, c'est déjà une retouche, non ? angel
25 décembre 2016 12:13
David Pons
David Pons Par définition, non puisqu'on fait qu’éclaircir et assombrir ce que l'appareil à "vu" et non modifier en rajoutant ou enlevant ce que l'appareil n'a pas vu ou ce qu'on ne veut pas montrer sur ce qu'il a vu... Utiliser la courbe en local (D&B) ou en totalité sur l'image (développement)...ça reste du développement... Mais on fait passer souvent le D&B pour de la retouche...ça se discute (ou pas). smile
25 décembre 2016 12:18
Alain Pré
Alain Pré Moi je mettrai ça dans la retouche.
25 décembre 2016 13:25
Fa Delorme
Fa Delorme Pour moi aussi c'est de la retouche, c'est montrer clair ce que l'appareil n'a pas vu clair et inversement.
26 décembre 2016 14:06
David Pons
David Pons L'appareil capte de l'information, "remonter" des valeurs n'est pas retoucher, le capteur est linéaire (contrairement au film)...le faite de monter de 1/3 d'IL une image peut être considéré comme une retouche dans ce cas... Pourquoi pas...Quand vous développez un texte d'un écrivain (qui n'a pas fait ça en terminal ?), vous faite ressortir les idées, les arguments plus ou moins cachés entre les lignes.... mais vous ne le retouchez pas. Par contre si vous rajoutez des lignes avec d'autres idées, c'est de la retouche...

Mais oui quand le développement local est très poussé on parle de retouche...(la barrière devient floue)
26 décembre 2016 15:29
Fa Delorme
Fa Delorme C'est donc l'appareil l'écrivain et le photographe le bachelier. Perso, je préférerais l'inverse.
26 décembre 2016 20:40
Thierry Noca
Thierry Noca Pas de passage chez la couturière !
25 décembre 2016 12:49
Pierre Marsal
Pierre Marsal Lol 1 et 3
25 décembre 2016 12:49
Alain Philippe Baudry Knops
Alain Philippe Baudry Knops Un photographe qui ne s'amuse pas à abuser de photoshop. J'ai un Leica M6, donc argentique, je ne fais la photo que si je la sens, pareil en numérique.
J'en ai marre de voir des photos tellement «retouchées», que la personne photographié ne ressemble plus à rien.
25 décembre 2016 12:54
Francois Benveniste
Francois Benveniste Et pourquoi donc si elle ressemble à ce que le photographe avait envie de produire ? (ce qui est loin d’être toujours le cas, j'en conviens).
25 décembre 2016 13:01
Eric Teissier
Eric Teissier De toute façon on part maintenant dans un débat complètement personnel. Genre ou est la beauté ? Qu'est que la vérité en photographie ? Ou est le conscient du Photographe ?.....MDR ! Bon assez de "Branlettes" ...... et joyeux Noël a tous !
25 décembre 2016 13:13
Alain Philippe Baudry Knops
Alain Philippe Baudry Knops L'autre jour, je suis allé chez Prophot acheter une pellicule, j'avais mon Leica et mon Nikon D7100.
Il m'a dit en montrant le Leica, avec lui vous faites des photos avec l'autre des images. Il a raison.
25 décembre 2016 13:24
Alain Pré
Alain Pré C'est pour ça que je préférerai avoir un D7100 wink
Bon je plaisante : à la revente c'est pas le même prix.
25 décembre 2016 13:26
Alain Philippe Baudry Knops
Alain Philippe Baudry Knops D'ailleurs, posez vous la question, pourquoi les agences veulent des polas?
Elles en ont marre des photos retouchées où le modèle ne ressemble à rien. Et les clients peuvent ainsi choisir en toute impartialité.
25 décembre 2016 13:33
Alain Pré
Alain Pré Effectivement Clara le débat est intéressant et repose la question de savoir ce qu'est une retouche, et ce qu'est un développement.

Pour moi je dirais que le "développement" est indispensable, sans quoi l'image n'est même pas visible sans outils spécialisés.

La retouche elle n'est pas indispensable, même si elle est utile.
25 décembre 2015 13:18
Alain Philippe Baudry Knops
Alain Philippe Baudry Knops La retouche c'est souvent de la poudre aux yeux.
25 décembre 2016 13:19
Alain Pré
Alain Pré Mais la question était surtout de savoir comment est perçue cette mention "sans retouches" lorsqu'elle est inscrite à coté d'une photo.
J'ai déjà beaucoup d'éléments de réponse : selon vous la mention est plutôt perçue comme l'incompétence du photographe. Il faut vraiment se demander pourquoi certains l'ajoutent encore.
25 décembre 2015 13:19
Sophie Goyard
Sophie Goyard Comme je l'ai mentionné plus haut, pour certaines disciplines photographiques qui "l'exigent" (LightPainting), le "no photoshop" est une manière de spécifier que tout a été conçu à la prise sans ajout ou retrait d'éléments. Mais cela n'écarte pas un développement de base. Et seulement dans ces cas là, je trouve intéressant de le mentionner.
25 décembre 2015 13:26
Alain Pré
Alain Pré Le light painting est parfois tellement spectaculaire qu'on pourrait penser à du Photoshop. Mais est ce qu'il faut vraiment le préciser ? Ça c'est autre chose.
25 décembre 2015 13:35
Sophie Goyard
Sophie Goyard Ben je pense que ça peut écarter le doute (quoique), pour ceux qui ne connaîtraient pas la discipline en question et imagineraient qu'il s'agit de montages ?
25 décembre 2015 13:36
Valérie Letteron
Valérie Letteron Intéressant, je suis dans le cas inversé. Pour moi un "no retouche" au courant montre pas l'incompétence du photographe, mais plutôt qu'il est capable de produire une belle photo sans passer des heures derrière sur Photoshop.
25 décembre 2015 14:14
Christophe Cehes
Christophe Cehes S'il suffisait d'une mention pour garantir qu'une photo soit belle...
25 décembre 2015 15:00
Laurent Menora
Laurent Menora A un "photographe" qui pense que c'est péjoratif de dire qu'il a retouché ses photos. Alors que la retouche existe depuis que le développement photographique (argentique) est né. C'est pour moi du même acabit que de dire "sans photoshopage" smile
25 décembre 2015 13:20
Alain Pré
Alain Pré Tu pense donc toi aussi à quelqu'un qui n'a rien compris. la mention a donc plutôt un impact négatif.
25 décembre 2015 13:31
Laurent Menora
Laurent Menora youtu.be/RbUACVI8w34
25 décembre 2015 13:20
Alain Pré
Alain Pré Quand je repense aux commentaires (parfois aux reproches) que j'ai eu lorsque cette photo a été publiée, je crois que je vais ajouter la mention "AVEC PHOTOSHOP" wink
25 décembre 2015 13:39
Lou Ladyland
Lou Ladyland Et cette photo est, dans mon regard, une belle illustration de l'équilibre : musique, nature, beauté... en un instant tout peut s'effondrer.
J'ai toujours du mal à comprendre les critiques sur le regard d'un artiste.
Techniquement je ne m'y connais pas suffisamment mais ici l'image est tellement parlante et le contexte assez unique que le reste je m'en fous. kiki
25 décembre 2015 13:50
Lou Ladyland
Lou Ladyland Je ne suis pas photographe et quand je lis sans retouches, je ne lis que ça.
Et pour moi c'est le simple partage d'un moment qu'on a su saisir d'une façon qui nous plait, nous satisfait ou nous évoque quelque chose de l'ordre de l'émotion ou de la démonstration selon ce que l'on souhaite partager.
25 décembre 2015 13:42
Alain Philippe Baudry Knops
Alain Philippe Baudry Knops De toute façon, ce n'est pas la retouche qui fait qu'un photographe soit bon ou non.
Ceux qui pensent ça, sont à côté de la plaque.
Quand on ne reconnais plus la personne photographié et qu'on a l'impression de voir une poupée en plastique, on se dit que celui qui a fait ça, avait du temps à perdre.
25 décembre 2015 14:01
Hvedrung Laymore
Hvedrung Laymore Un photographe qui pense travailler de façon plus "pure" ou "à l'ancienne", alors que la retouche photo a toujours existé bien avant photoshop.
25 décembre 2015 14:01
Sandrine Nine
Sandrine Nine Pour moi une retouche est comme "une marque de fabrique personnelle". On prend 1 même photo, on la passe dans la main de plusieurs photographes en leur demandant de la retoucher alors on aura autant de résultat différent que de photographes.
Alors qu'à la base, la photo sans retouche peut très bien être dite "finie" et pour autant, être magnifique "au naturel".. tout est question de goût.. ce qui est aussi, un des 1ers critères du métier wink

Il m'arrive parfois de le mentionner quand je suis plutôt contente de ma lumière naturelle de base et que j'ai donc pas envie de modifier quoi que ce soit (au risque de passer à côté de ça justement smile ). Et comme on le sait aussi, parfois "trop de retouches, tuent la retouche" ^^
25 décembre 2015 14:06
Alain Philippe Baudry Knops
Alain Philippe Baudry Knops Je vois des amis que je connais dans la vraie vie, être photographiés retouchés et si je ne les connaissais pas, je ne serais pas qui c'est. Le pire c'est que les gens likent un maximum, et disent «tu es beau», et non, ce n'est pas toi.
25 décembre 2015 14:38
Hvedrung Laymore
Hvedrung Laymore Les tableaux classiques ne ressemblent pas non plus à leur modèle. Le but est de créer une image, pas de faire un portrait d'une personne, c'est d'ailleurs à cela que sert... Un portrait.
25 décembre 2015 14:30
Alain Philippe Baudry Knops
Alain Philippe Baudry Knops Super, un modèle dont la peau n'a plus aucune texture, quel intérêt ?
En Grande-Bretagne, deux campagnes publicitaires où les modèles en l'occurrence, une avec Julia Roberts ont dû être retirées, car ce n'était pas la réalité.
25 décembre 2015 14:44
Hvedrung Laymore
Hvedrung Laymore Il n'y a pas de norme de beauté ou d'image. Si le but est de créer des personnages lisses, inhumains, presque plastiques ou androïdes, la retouche est évidente et le grain de peau réaliste n'a aucun intérêt. La publicité ce n'est pas de l'art, c'est du marketing.
25 décembre 2015 14:46
Alain Philippe Baudry Knops
Alain Philippe Baudry Knops Cela peut être de l'art, la preuve, les pubs pour les parfums et depuis un moment les voitures.
En revanche, un «photographe» qui Photoshop à mort, ce n'est pas de l'art, mais de la vanité.
25 décembre 2015 14:49
Hvedrung Laymore
Hvedrung Laymore C'est un travail dont le but est justement de mentir, de tromper et de faire vendre. A partir de là, la retouche est utilisée dans ce sens-là, c'est fait pour, mais la faute n'est pas au retoucheur ou au photographe, mais au client qui veux que l'image finale mente.
25 décembre 2015 14:52
Alain Philippe Baudry Knops
Alain Philippe Baudry Knops Dans les pubs cinéma et télé, il y a un vrai travail de composition qui même si on a pas l'argent pour acheter le producteur fait rêver.
Un mec ou une fille photoshopé à mort, ne fait pas rêver.
Pierre et Gilles font rêver, David La Chapelle fait rêver.
25 décembre 2015 14:56
Hvedrung Laymore
Hvedrung Laymore Bien sûr que si les gens photoshopés à mort font rêver, puisqu'ils sont des idéaux inaccessibles. Et encore une fois tout le travail du créateur de l'image est encadré par le cahier des charges. Les publicitaires sont toujours obligés de faire entrer leurs idées dans ce cadre strict, jusqu'à faire l'inverse de ce qu'ils voulaient faire.
25 décembre 2015 15:00
Alain Philippe Baudry Knops
Alain Philippe Baudry Knops Moi pas, aucun intérêt. J'aime ce qui est réel, pas un ersatz
25 décembre 2015 15:01
Hvedrung Laymore
Hvedrung Laymore Oui mais, encore une fois, vous n'êtes pas l'âme du marketing de ce monde. Que vous ayez un œil éclairé sur la place de la réalité dans la communication, autant pour vous, mais là je vous parle de la réalité justement, la réalité vraie de ce qui donne lieu aux images qui nous entourent et de la différence qu'il y a entre une publicité où le créatif ne crée finalement rien et l'art où le photographe fait ce qu'il veut avec sa photo et sa retouche.
25 décembre 2015 15:03
Christophe Cehes
Christophe Cehes Les gens qui pensent faire une photo qui représente le réel alors qu'ils font du noir et blanc LOL.
25 décembre 2015 15:10
Louis Locoge Photographe
Louis Locoge Photographe Peut-être qu'il a déjà touché à la prise de vue,ce qui n'est pas très sympa pour le modèle gringringringringrin
25 décembre 2015 15:56
Loïc-Cyril Colson
Loïc-Cyril Colson En fait, avec ou sans, peut-être que l'important est le message artistique si tant est qu'il y en ait un.
25 décembre 2015 18:13
Alain Philippe Baudry Knops
Alain Philippe Baudry Knops Je fais de la photo depuis l'âge de 9 ans. Je fais de la photographie par plaisir. Je me sers très peu de mon Leica, mais tout le temps de mon Nikon pour les voyages de presse, événements, etc... Mon associé à une page Facebook 500 000 adhérents, constamment, il reçoit des offres assez alléchantes pour lui acheter cette page. Il ne fait pas de retouche. Quand un modèle, lui demande s'il en fait, il réponds gentiment non, certains refusent, mais la plupart acceptent. Sa liste d'attente est longue. Ses photos paraissent à l'étranger. Comme les miennes de temps en temps.
Donc, on a pas besoin à part de se servir des Niveaux, Courbes pour avoir une bonne photo. Bien sûr sur un portrait, retirer les quelques boutons si il y en a, mais en aucun cas la texture de la peau.
Lisser un visage, n'apporte rien. Un bon maquillage est mieux.
25 décembre 2015 19:02
Hvedrung Laymore
Hvedrung Laymore Vous ne voulez pas comprendre j'ai l'impression.

Il n'y a pas QUE la photo réaliste, et encore une fois, si j'ai envie de transformer mon modèle en créature de cauchemar, le maquillage et la retouche sont des outils tout aussi utiles l'un que l'autre. Refuser la retouche par principe c'est du snobisme mal placé.
25 décembre 2015 19:17
Alain Philippe Baudry Knops
Alain Philippe Baudry Knops Je ne refuse pas, mais suis pas pour l'exagération, qui souvent sont le fait du modèle et pas du photographe.
25 décembre 2015 19:22
Philippe Lasserre
Philippe Lasserre Pour répondre à la question : cela évoque pour moi un photographe qui veut conquérir le grand public (et quelques photographes) en indiquant que son cliché est "la réalité" difficile et non le résultat de l'usage facile de curseur dans un logiciel. Tout faux, bien sur !!
25 décembre 2015 20:50
Fa Delorme
Fa Delorme A mon avis, c'est aussi utile qu'un cuisinier qui indiquerait :"sans cuisson" !
25 décembre 2015 22:32
Alain Pré
Alain Pré J'aime bien cette comparaison smile
26 décembre 2015 08:05
Babouchka Lestienne
Babouchka Lestienne Je suis 100% d'accord
26 décembre 2015 10:29

La loi européenne sur les cookies nous oblige à informer nos visiteurs que, comme la plupart des sites internet, nous utilisons des cookies et traceurs. En poursuivant votre visite sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'infos.