Photos posées ou photos spontanées ?

Photos posées ou photos spontanées

Cette question divise le monde amateur depuis toujours : faut-il préférer les photos posées aux photos spontanées ? Ce bref article apporte quelques éléments de réflexion sur ce sujet.

La pose spontanée (ou naturelle) suppose une personne qui ne sait pas qu'elle est photographiée. La réussite de la photo repose essentiellement sur la capacité du photographe à "appuyer au bon moment", à saisir une expression souvent fugitive.

A l'inverse, la photo posée montre une personne qui sait qu'on est en train de la photographier. Le fait que le regard soit dirigé vers l'appareil ou non ne change rien à cela. La pose sera moins naturelle que dans le cas d'une photo spontanée mais doit cependant paraître adaptée à la personne, et ne doit pas donner l'impression d'inconfort.

Le tableau ci-après présente les différences entre ces deux façons d'appréhender la photographie.

 

Photos de famille, photos entre amis ou reportages (mariages par exemple) Photos en studio (workshops, séances privées...)
  • Le photographe passe en général beaucoup de temps avec les personnes présentes (soirée complète, ou plus) et est libre de faire des photos de temps en temps.
  • On a rarement plus de 2 heures pour boucler une séance, maquillage compris.
  • Le photographe peut se faire oublier.
  • A deux dans une pièce il est difficile pour le photographe de se faire oublier.
  • Les personnes sont détendues et ont quelque chose à faire même si ce n'est que de parler entre elles.
  • Les personnes sont mal à l'aise et n'ont rien d'autre à faire que d'être photographiées.
  • On s'intéresse à la fabrication de souvenirs, pas spécialement à la sophistication de l'image.
  • Les lumières sont beaucoup plus sophistiquées mais du coup imposent une certaine rigidité, en particulier en ce qui concerne l'emplacement du sujet.
  •  

    Dans certaines situations, et en particulier dans la photo en studio, il est tout à fait illusoire de compter sur des photos spontanées prises sur le vif. Le photographe se doit donc d'apprendre à diriger ses modèles (ou clients) pour que la pose ait l'air naturelle mais soit également adaptée au physique de la personne photographiée. Vous trouverez dans la rubrique "Tutoriels" de ce site quelques notions de direction de modèles.

    La loi européenne sur les cookies nous oblige à informer nos visiteurs que, comme la plupart des sites internet, nous utilisons des cookies et traceurs. En poursuivant votre visite sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'infos.