Tutoriels sur le post-traitement.

Le post-traitement est l'étape finale dans la réalisation d'une photo. Pour ceux qui travaillent en argentique on parlera de développement. Le mot est différent mais l'objectif est le même : obtenir une image terminée à partir d'un négatif (argentique) ou d'un fichier raw (numérique).

En photographie numérique, le post-traitement est souvent divisé en trois opérations :

  • Le développement proprement dit, c'est à dire la conversion du fichier raw en un format standardisé et exploitable (jpeg ou tiff le plus souvent). On profite de ce travail pour réaliser quelques ajustements : réglage du contraste, de la luminosité, éventuellement un petit recadrage, etc.
  • Les retouches : gommer quelques éléments disgracieux dans le décor, effacer un bouton ou une rougeur sur une visage, etc.
  • Les effets spéciaux, pour certaines photos seulement.

Tutoriels sur le post-traitement :

  • Kid-Washing.

    Un tutoriel pour réaliser ce petit montage très simple, avec Photoshop ou Gimp, ou n'importe quel autre logiciel prenant en charge les calques. La photo a été titrée "Kid-Washing" et montre un enfant dans une machine à laver en fonctionnement.

  • A la façon de Miles Aldridge

    L'objectif est de réaliser une photo dans le même esprit que la série "Home works" de Miles Aldridge. Si vous ne connaissez pas ce projet de Miles Aldridge, vous trouverez facilement des images en tapant "home works aldridge" dans Google.

  • Corriger la balance des blancs.

    Le réglage de la balance des blancs (White Balance en anglais) est souvent présenté sur les boitiers par de petites icônes : flash, soleil, ampoule, etc. Les puristes préféreront indiquer manuellement une température de couleur, mais il faut alors connaître les caractéristiques de la source de lumière. Notons que le mode auto est assez performant et arrive en général à se positionner correctement. Ce tutoriel explique comment corriger la blancs des blancs lorsque le réglage a été mal fait au moment de la prise de vue. Cette correction ne dégrade pas la qualité de la photo si vous avez enregistré vos images en format RAW.

  • Post-traiter les yeux.

    Dans ce mini-tutoriel, nous allons voir sur un cas concret, comment améliorer le rendu des yeux d'un portrait. Les opérations décrites peuvent être réalisées sur Photoshop, The Gimp ou à peu près tous les logiciels de retouche photo.

  • Conversion en noir et blanc.

    Contrairement aux appareils photos argentiques que l'on pouvait toujours choisir de charger avec une pellicule couleurs ou une pellicule noir et blanc, les capteurs d'appareils numériques délivrent tous une image en couleurs. Les images noir et blanc sont donc obtenues à postériori, par un traitement informatique.

  • Tutoriels sur le logiciel Capture One.

    Capture One est un logiciel de derawtisation, comme ses confrères plus connus : Lightroom, Camera Raw, DXO, Aperture, etc. Il est édité par Phase One, un société qui s'est fait connaître pour ses dos numériques. Ces tutoriels expliquent comment réaliser les opérations de dérawtisation courantes : correction de l'exposition et de la balance des blancs, ajustement du contraste, passage de la photo en noir et blanc, amélioration du grain de peau sur un portrait, etc. Certains traitements peuvent surprendre de la part d'un logiciel de dérawtisation et seraient plutôt du domaine d'un logiciel de retouche comme Photoshop : suppression des boutons sur un visage, changement des couleurs... Capture One offre cependant ces possibilités ce qui en fait un outil suffisant pour le développement de la plupart des photos.

La loi européenne sur les cookies nous oblige à informer nos visiteurs que, comme la plupart des sites internet, nous utilisons des cookies et traceurs. En poursuivant votre visite sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'infos.