Le calibrage d'un écran ou d'une imprimante.

Si vous avez le moyen de visualiser cette page sur deux écrans différents (un téléphone portable et un ordinateur par exemple) vous allez probablement constater que les couleurs ne sont pas tout à fait identiques entre ces deux écrans. Si vous tentez d'imprimer la page sur une imprimante couleurs, les écarts seront probablement encore plus importants.

Comment expliquer cela ? La raison est essentiellement l'imperfection des périphériques. Prenons le cas d'une imprimante :

  • Les encres ne sont peut-être pas rigoureusement de la couleur voulue.
  • Le papier n'est pas rigoureusement blanc.
  • Les buses ne sont pas parfaitement calibrées et distribuent un peu trop ou pas assez d'une couleur.

Toutes ces imperfections mécaniques ou chimiques font que si j'envoie le code RVB du gris (127,127,127) je n'obtiendrait peut-être pas un gris totalement neutre mais plutôt un gris bleu, un gris qui tire sur le rouge ou une autre dominante colorée.

Par exemple, je souhaite imprimer ou visualiser sur écran le drapeau français, tel qu'il est représenté sur la partie supérieure de l'image. Si mon périphérique à tendance à forcer sur le jaune, je vais en fait obtenir l'image de la partie inférieure : le blanc est un peu jaunâtre, le rouge à viré à l'orangé et le bleu est plus terne.

 
Calibrage

Pour corriger ce défaut, la solution est de calibrer votre écran ou votre imprimante. C'est à dire de calculer des coefficients correcteurs pour compenser la dominante colorée.

Dans le cas d'un écran, le calibrage peut se faire assez simplement avec une sonde de calibrage. Ces dernières sont livrées avec un logiciel qui rend le calibrage à peu près automatique.

Pour une imprimante c'est un peu plus compliqué : il faut imprimer une mire (échantillon des principales couleurs) et passer une sonde du type spectrophotomètre sur le papier imprimé pour évoluer les écarts sur chaque couleur. Le calibrage n'est valable que pour cette imprimante, ce papier et ces cartouches. En cas de changement de l'un de ces composants il faut refaire le calibrage.

L'ensemble des coefficients correcteurs déterminés lors du calibrage s'appellent un profil ICC, du nom de l'organisation qui a mis au point cette norme ( International Color Consortium ).

La loi européenne sur les cookies nous oblige à informer nos visiteurs que, comme la plupart des sites internet, nous utilisons des cookies et traceurs. En poursuivant votre visite sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'infos.