Tutoriel - L'histogramme en photographie numérique.

L'histogramme en photographie numérique

L'histogramme est un des outils les plus utile que le numérique a apporté à la photographie. Il sert autant pendant la prise de vue pour contrôler l'exposition que au post-traitement pour affiner les réglages de l'image (exposition, contraste luminosité).

  • Comprendre l'histogramme.

    Un tutoriel pour faire le point sur l'histogramme et ses différentes applications, aussi bien au moment de la prise de vue, que pendant le post-traitement.
  • L'histogramme pendant le post-traitement.

    L'histogramme est également très utile pendant le post-traitement : il permet d'évaluer de façon objective la luminosité et le contraste d'une image. Dans une certaine mesure, il permet de s'affranchir d'un défaut de calibrage de l'écran, pas en ce qui concerne la colorimétrie, mais pour la luminosité.
  • L'histogramme à la prise de vue.

    En consultant régulièrement l'histogramme pendant la prise de vue, vous pouvez vous rendre compte immédiatement des problèmes d'exposition. Ces derniers ne sont pas toujours faciles à voir sur l'écran au dos de l'appareil : l'histogramme est beaucoup plus précis. Étant encore sur le terrain il vous est donc possible de refaire la photo avec un meilleur réglage, et d'éviter ainsi les retouches lourdes sur informatique, celles-ci étant toujours un peu destructrices pour la qualité de l'image.

 

Réactions des internautes.

Philippe Lasserre
Philippe Lasserre Comme toi. Dès qu'il y a des conditions non standard à la pdv l'histogramme n'est pas fiable du tout. De plus sur l'appareil on voit l'histogramme de l'aperçu jpg mais pas celui du raw.
En post traitement par contre il peut aider, surtout en n&b.
Il n'est pas à jeter en bloc comme le font certains mais il faut en connaitre les limites. J'avais fait des tutos sur ce sujet ; actuellement je ne dirais plus la même chose. C'est bien de remettre en question nos connaissances.
15 juin 2018 11:47
Alain Pré
Alain Pré Oui c'est surtout le fait que ce soit l'histogramme JPEG qui soit affiché à la prise de vue, donc après tout un tas d'optimisations faites par l'appareil.
En post-traitement par contre, on peut avoir l'histogramme RAW.
15 juin 2018 13:48
Gerard Huleux
Gerard Huleux Étant donné que je shoote en Raw je ne le regarde jamais sauf lors des post-traitements pour vérifier mes réglettes.
15 juin 2018 12:45

La loi européenne sur les cookies nous oblige à informer nos visiteurs que, comme la plupart des sites internet, nous utilisons des cookies et traceurs. En poursuivant votre visite sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'infos.