Tutoriel Capture One
   Les histogrammes de Capture One.

Les histogrammes de Capture One

Capture One affiche plusieurs sortes d'histogramme. On les retrouve dans les onglets "Exposition", "Couleur" et "Capture" (tout au moins dans la configuration de base).

Rappelons tout débord qu'un histogramme affiche graphiquement la répartition des pixels en fonction de leur luminosité. Sur une photo très sombre, l'histogramme est majoritairement sur la gauche. L'histogramme d'une photo claire est au contraire plutôt sur la droite.

Les sur ou sous-expositions sont également visibles sur l'histogramme car la courbe est alors tronquée d'un coté ou de l'autre du graphique.

Histogramme d'une photo foncée
Histogramme d'une photo foncée
Histogramme d'une photo claire
Histogramme d'une photo claire
Histogramme d'une photo sous-exposée
Histogramme d'une photo sous-exposée
Histogramme d'une photo surexposée
Histogramme d'une photo surexposée

L'histogramme d'exposition.

Histogramme d'exposition de Capture One

Cet histogramme est visible dans l'onglet "Capture" mais on peut bien entendu le faire apparaître ailleurs (comme on peut le faire pour tous les outils de Capture One). Il est déterminé d'après la photo d'origine (le fichier raw). Il reste donc inchangé quand on modifie les réglages de la photo.

Il est surtout utile pour le travail en mode tethered (lorsque l'appareil photo est connecté à l'ordinateur et que les réglages sont faits à partir de ce dernier).

L'histogramme standard.

Histogramme standard de Capture One

On le trouve (dans la configuration standard) aussi bien dans l'onglet "Exposition" que dans l'onglet "Couleur". Il reflète tous les réglages déjà effectués sur la photo, y compris le recadrage éventuel. Cet histogramme donne donc une bonne indication de la répartition tonale de la photo terminée.

Les paramètres de prise de vue (extraits des exifs) sont rappelés sous le graphique : sensibilité, temps de pose et ouverture. Le trait vertical orange indique où se trouve sur le graphique le pixel situé juste en dessous du curseur de la souris.

Comme le précédent, il est purement consultatif : pas de possibilités de réglages sur cet histogramme.

L'histogramme des niveaux.

Histogramme des niveaux de Capture One

Lui aussi est dans l'onglet "Exposition". Il supporte les curseurs de niveaux (point blanc, point noir et point gris) et traduit les effets des réglages antérieurs(°) à celui des niveaux : l'exposition, le recadrage...

L'histogramme de la courbe.

Histogramme et courbe de Capture One

Il affiche l'effet de tous les réglages déjà réalisés et antérieurs(°) au réglage de la courbe.

L'allure de ce graphique est très semblable à celle du précédent mais on ne s'en rend pas trop compte, à cause des échelles très différentes de ces deux graphiques.

 

(°)     Il faut noter que Capture One n'effectue pas les traitements dans l'ordre dans lequel l'opérateur a effectué les réglages. Ce que vous voyez à l'écran n'est qu'une simulation, que le logiciel réalise sur une image échantillon.

C'est seulement quand vous demanderez une sortie en jpg, tiff ou autre que Capture One va, à partir du fichier RAW, créer une image en appliquant successivement les réglages prévus. L'ordre dans lequel les traitements sont effectués est toujours le même : c'est ce que l'on appelle le pipeline de traitement de Capture One.

La loi européenne sur les cookies nous oblige à informer nos visiteurs que, comme la plupart des sites internet, nous utilisons des cookies et traceurs. En poursuivant votre visite sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'infos.