Votre cheminement :

Alain Pré Photographies Accueil
Articles divers, livres, projets photographiques... {$pageTxt}. Articles divers, livres, projets ph...
Photographes et projets originaux {$pageTxt}. Photographes et projets originaux {...

Zoom sur...

En photographie, la technique "blow job" a été pratiquée par plusieurs photographes. Il s'agit de réaliser un portrait alors que le modèle reçoit un violent courant d'air en plein visage. Le résultat est spectaculaire. Nous présentons ici les travaux de trois photographes ayant expérimenté la photo "Blow Job" :

Photographes et projets originaux (page 1).

Voici quelques projets photographiques qui m'ont paru intéressants, originaux ou particulièrement esthétiques. Les auteurs sont de grands photographes en provenance du monde entier.

  • Sandro Giordano.

    Sandro Giordano.
    Des images colorées et spectaculaires montrant des personnes écrasées au sol, comme si elles venaient de faire une chute aussi improbable que terrible. La plupart des vues sont photographiées par le dessus en intégrant quelques éléments de décor permettant de situer et d'expliquer la catastrophe : tombé en descendant un escalier, depuis une fenêtre d'immeuble, en descendant d'une voiture, etc. Les accessoires entrainés dans la chute, et qui parsèment le sol tout autour de la victime", complètent l'histoire ou tout au moins invitent le spectateur à inventer l'histoire juste avant la chute.

  • Blake Little.

    Blake Little.
    Une série de photos étonnantes que celles du photographe américain Blake Little : il recouvre entièrement le corps de ses modèles avec du miel avant de les photographier. Il obtient des nus dégoulinants et ambrés. Ce projet est nommé "Preservation" et a été publié dans un livre du même nom.

  • Patrick Hall.

    Patrick Hall.
    Patrick Hall est un photographe américain. Son site internet présente essentiellement ses photographies de mariage ou publicitaires. Mais au moins l'un de ses projets personnels est plus original : l'idée lui est venu de photographier ses modèles alors qu'ils subissent un coup de taser. Cette arme non létale, utilisée par la police, délivre une décharge électrique de 50 000 volts. Les expressions obtenues sont évidemment très particulières et non simulées.

  • Liu Bolin.

    Liu Bolin.
    Contrairement à la pratique courante qui consiste à détacher le plus possible le sujet du fond, l'artiste chinois Liu Bolin a décidé de disparaître dans le décor. Pour cela il peint sur ses vêtements et sur son visage le décor qui devrait être derrière lui ; il se met en place exactement à l'endroit voulu et du coup il est vraiment difficile à distinguer sur la photo. Il devient une sorte de fantôme dont la présence est indiscutable mais pourtant difficile à voir. Il choisit en général des décors très chargés et colorés : mur taggué, rayon de supermarché ou de librairie, etc. On imagine la patience, la précision et le temps qu'il faut pour reproduire exactement ce genre de décor sur ses vêtements.

  • Bela Borsodi.

    Bela Borsodi.
    Né en 1966 à Vienne (Autriche), Bela Borsodi vit maintenant et travaille à New York. Initialement graphiste et designer, il utilise de plus en plus la photo dans son travail jusqu'à en faire à l'heure actuelle son média privilégié. Ses images font apparaître des objets usuels mis en scène dans des positions ou des situations originales avec, parfois, des incorporations de parties d'humain (bras, jambes, etc.). Sa série de photos "Foot Fetish", publiée dans V Magazine, a été fortement critiquée. Elle montre des corps de femmes nus et coincés dans des chaussures dans les positions les plus inconfortables.

  • Beth Moon.

    Beth Moon.
    La photographe américaine Beth Moon photographie la nature en noir et blanc. Ses images superbes font penser à des gravures à l'encre de chine. Nous présentons ici trois de ses principaux projets (Portraits of Time, Savage Garden et Diamond Nights) mais son site internet mérite une visite.

  • Edward Burtynsky.

    Edward Burtynsky.
    Voici comment Burtynsky présente sont propre travail : "La nature transformée par l'industrie est un thème prédominant dans mon travail. Afin de rendre ces idées visibles je cherche des sujets riches en détails et dont l'ampleur parle d'elle même. Chantiers de recyclage, résidus miniers, carrières et raffineries, etc. sont des endroits éloignés de nos paysages courants, mais nous bénéficions tous les jours de leur production. Ces images sont conçues comme des métaphores du dilemme de notre existence moderne : nous avons le désir d'améliorer notre bien-être, mais nous savons, consciemment ou inconsciemment, que le monde souffre de notre succès. Cette contradiction entre notre dépendance à l'égard de la nature pour fournir les matériaux de notre consommation, et notre préoccupation pour la santé de notre planète, nous met mal à l'aise. Pour moi, ces images agissent comme des miroirs de notre temps."

  • Erik Johansson.

    Erik Johansson.
    Erik Johansson met son talent de retoucheur et sa maîtrise des logiciels comme Photoshop au service de la poésie. Il dit utiliser la photo pour rendre réelles les images de son esprit. Il assemble parfois jusqu'à une centaines de photos en une seule image. Bien que manifestement le résultat de manipulations informatiques, ses images semblent aussi réelles que si elles avaient été simplement photographiées. Certaines de ses images, aux perspectives faussées rappellent les dessins de Escher. Nos présentons ici quelques unes des réalisations de Erik Johansson mais son site internet en présente de nombreuses autres et mérite une visite.

  • Cristina Guggeri.

    Cristina Guggeri.
    L'artiste graphiste italienne Cristina Guggeri a créé toute une série de photo-montages montrant les personnalités importantes de notre planète sur leur trône. Bien entendu on ne parle pas du trône au sens original ou royal du terme mais bien des toilettes. Les images sont très bien faites, depuis l'expression "concentrée" choisie pour la personne, jusqu'au choix du décor : très victorien pour la reine d'Angleterre, aux couleurs assorties pour le DalaÏ Lama, etc.

  • En photographie, la technique "blow job" a été pratiquée par plusieurs photographes. Il s'agit de réaliser un portrait alors que le modèle reçoit un violent courant d'air en plein visage. Le résultat est spectaculaire. Nous présentons ici les travaux de trois photographes ayant expérimenté la photo "Blow Job" :

 

Réactions des internautes.

Cédric Michel
Cédric Michel Les photos "Blow job".... j'avais pas la même définition
Alain Pré
Alain Pré Oui je pense que le nom a été choisi pour créer le buzz.

La loi européenne sur les cookies nous oblige à informer nos visiteurs que, comme la plupart des sites internet, nous utilisons des cookies et traceurs. En poursuivant votre visite sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'infos.