Patrick Hall utilise un taser sur ses modèles.

Patrick Hall, un photographe qui tase ses modèles

Patrick Hall est un photographe américain. Son site internet présente essentiellement ses photographies de mariage ou publicitaires. Mais au moins l'un de ses projets personnels est plus original : l'idée lui est venu de photographier ses modèles alors qu'ils subissent un coup de taser. Cette arme non létale, utilisée par la police, délivre une décharge électrique de 50 000 volts. Les expressions obtenues sont évidemment très particulières et non simulées.

L'idée de départ de Patrick Hall était d'obtenir une expression intéressante à coup sûr, même en photographiant des personnes mal à l'aise devant l'objectif. Après avoir, comme tout photographe, longtemps essayé de mettre ces personnes à l'aise, il a tenté l'expérience inverse : les mettre dans une situation le plus inconfortable possible.

Les modèles sont tasés par un ami ou un proche. Patrick Hall s'est intéressé aussi bien à la réaction de la personne tasée qu'à celle de la personne qui utilise le pistolet. Dans le premier cas, il s'agit bien sûr d'une réaction purement involontaire, déclenchée par réflex au choc électrique, mais pour la personne qui tase la palette des expressions est plus variée : sourire sadique, appréhension, remord, etc. Voir à ce sujet la vidéo sur Youtube dont le lien figure ci-dessous.

 

   

 

Patrick HallLe site internet du photographe Patrick Hall.

Patrick HallUne description plus complète du projet "Stun gun photoshoot".

Patrick HallBackstage du projet "Stun gun photoshoot" (avec les visage des personnes qui utilisent le taser).

La loi européenne sur les cookies nous oblige à informer nos visiteurs que, comme la plupart des sites internet, nous utilisons des cookies et traceurs. En poursuivant votre visite sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'infos.