Votre cheminement :

Alain Pré PhotographiesAccueil
Articles divers, livres, projets photographiques... Articles divers, livres, projets ph...
Photographes et projets originaux {$pageTxt}. Photographes et projets originaux {...

Zoom sur...

Les portraits de Martin Schoeller.

Martin Schoeller est un artiste allemand vivant à New York qui, après avoir travaillé quelques années pour la photo de mode, s'est orienté vers le portrait. Ces derniers sont toujours réalisés sur les mêmes critères : les cadrages sont serrés, voire même très serrés ; les prises de vues sont faites en studio, sans décor et avec un fond uni ; les personnes photographiées font face à l'objectif et sont dépourvues d'expression ; enfin, on note l'absence de retouches et de toute volonté d'embellir la personne. Il obtient en procédant ainsi, des portraits rarement flatteurs mais qui accrochent le regard. Les yeux de ses sujets sont en pleine lumière et nous révèlent des choses beaucoup plus intéressantes que les imperfections du visage.

 

 

 

Photographes et projets originaux (page 2).

Voici quelques projets photographiques qui m'ont paru intéressants, originaux ou particulièrement esthétiques. Les auteurs sont de grands photographes en provenance du monde entier.

  • Li Wei.

    Li Wei.
    Le photographe chinois (Pékin) Li Wei est connu pour ses photos de lévitation, dans lesquelles il semble planer dans les airs. Nous avons d'ailleurs présenté son travail dans le tutoriel consacré aux photos de lévitation. Un autre de ses projets, tout aussi spectaculaire, est dénommé « Crash » : une série d'images montrant l'artiste planté dans le sol, dans un immeuble, et dans bien d'autres endroits.

  • Christel Jeanne.

    Christel Jeanne.
    « Les fruits de mon imagination » : un projet personnel de Christel Jeanne. Pendant dix ans cette photographe a découpé, assemblé des fruits pour constituer des animaux un peu bizarres certes mais qui évoquent sans ambiguïté des animaux réels. Elle photographie ensuite ces créations sur un fond blanc, avec son Hasselblad argentique. On voit ainsi une fraise-poisson, un citron-escargot, une tomate-coccinelle ou encore un citron-oiseau.

  • Nicolas Boutruche.

    Nicolas Boutruche.
    Avec l'aide de Photoshop, ce photographe français s'est spécialisé dans les images de lévitation. Dans ses photos, on peut voir voler des boulangers, des voitures, une bergère avec ses moutons et même une vache. Son site mérite une petite visite, d'autant plus qu'il contient une rubrique "Making-of" qui permet de bien se rendre compte de l'énormité du travail réalisé sur chacune des photos.

  • Bill Gekas.

    Bill Gekas.
    Moyennant des tenues à la mode du XVIIème et une bonne dose de savoir-faire, Bill Gekas réalise des portraits d'enfants à la manière des peintres : Velasquez, Vermeer, etc. Certaines de ses photos sont des copies d'un tableau précis (pose, vêtements, décor) ; pour d'autres la ressemblance avec un tableau particulier n'est pas nette, mais l'aspect de la photo rappelle incontestablement le style d'un peintre.

  • Francisco Reina.

    Francisco Reina.
    Traduction de la description du projet. Vous pourrez retrouver le texte original sur le site internet de l'auteur. A première vue, les images de cette série 'The Silente Enigma' montrent des scènes paisibles. Nous imaginons un paysage immobile, silencieux, où rien ne bouge. Mais un édifice flotte dans les airs en plein milieu de la photo, toutes ses fenêtre sont fermées et on imagine aisément que quelque chose pourrait se passer à l'intérieur. Que se cache-t-il là haut ? Peut-être nos craintes ? La vérité sur nos eixstences ? Des escaliers nous donnent la possibilité d'aller voir à l'intérieur et de découvrir l'énigme. On pourait même apprendre pourquoi l'édifice est flottant. Mais dans le même temps, l'escalier n'arrive pas jusqu'au sol, laissant une obstacle à franchir.

  • Tatsuya Tanaka.

    Tatsuya Tanaka.
    L'artiste japonais Tatsuya Tanaka (photographe et directeur artistique) s'est imposé le défi de créer chaque jour une scène en miniature, qu'il photographie ensuite. Le résultat est une série de calendriers pleins d'humour et d'inventions.

  • Anne-Catherine Becker-Echivard.

    Anne-Catherine Becker-Echivard.
    Anne-Catherine Becker-Echivard (alias ACBE) réalise des mises en scène extrêmement sophistiquées à partir de poissons. Ceux-ci sont habillés et placés dans un décor miniature. L'artiste parvient à donner à chaque "visage" une expression juste : ces personnages étranges semblent se parler, s'engueuler ou se chuchoter des secrets. Les mises en scène illustrent avec beaucoup d'humour des situations du monde actuel et souvent en rapport avec la société de consommation : des ouvriers à la chaîne fabriquant des préservatifs, une salle d'opération, un camp de prisonniers, un défilé de grévistes, etc. Entre la fabrication du décor, la réalisation des costumes et des accessoires (tout ceci étant bien entendu réalisé en miniature), et au final l'habillage des poissons, chaque photo nécessite un travail énorme Malgré cela, l'artiste n'hésite pas à avouer qu'elle mange ses modèles lorsque la photo est terminée. Anne-Catherine Becker-Echivard est d'origine française mais vit et travaille actuellement à Berlin.

  • Martin Schoeller.

    Martin Schoeller.
    Martin Schoeller est un artiste allemand vivant à New York qui, après avoir travaillé quelques années pour la photo de mode, s'est orienté vers le portrait. Ces derniers sont toujours réalisés sur les mêmes critères : les cadrages sont serrés, voire même très serrés ; les prises de vues sont faites en studio, sans décor et avec un fond uni ; les personnes photographiées font face à l'objectif et sont dépourvues d'expression ; enfin, on note l'absence de retouches et de toute volonté d'embellir la personne. Il obtient en procédant ainsi, des portraits rarement flatteurs mais qui accrochent le regard. Les yeux de ses sujets sont en pleine lumière et nous révèlent des choses beaucoup plus intéressantes que les imperfections du visage.

 

Réactions des internautes.

Cédric Michel
Cédric Michel Les photos "Blow job".... j'avais pas la même définition
Alain Pré
Alain Pré Oui je pense que le nom a été choisi pour créer le buzz.

La loi européenne sur les cookies nous oblige à informer nos visiteurs que, comme la plupart des sites internet, nous utilisons des cookies et traceurs. En poursuivant votre visite sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'infos.