Principe optique de la photographie.

Nos appareils photos sont devenu vraiment très sophistiqués, en embarquant de plus en plus d'électronique et d'informatique. Néanmoins, le principe de base de la photographie est resté le même depuis ses origines : une boîte noire percée d'un trou et contenant, en face du trou, un élément sensible à la lumière (pellicule ou capteur).

 

Le sténopé.

Il s'agit d'une simple boîte percée d'un petit trou sur l'un des cotés. Une image inversée de la réalité se forme sur la paroi opposée au trou. La boîte doit être étanche à la lumière et peinte en noire à l'intérieur pour éviter toute réflexion parasite. Pour que l'image soit nette, le trou doit être minuscule, percé avec une épingle par exemple.

Principe du stenopé

Si vous avez l'occasion de visiter le musée Nicéphore Niépce à Chalon-sur-Saône, vous pourrez voir une pièce entière transformée en sténopé. Toutes les entrées de lumière ont été obstruées et un minuscule orifice a été percé dans le volet. Après être entré dans la pièce et avoir fermé la porte, on voit l'image de la rue se former sur le mur en face des volets.

L'ajout d'une optique.

Le problème du sténopé est que le trou minuscule ne laisse pas entrer beaucoup de lumière. Si on agrandit le diamètre du trou, l'image obtenue sera moins nette. L'ajout de lentilles devant le trou permet de focaliser la lumière et donc de simuler un trou minuscule tout en laissant entrer plus de lumière.

Principe du stenopé avec une lentille

L'œil.

Il est amusant de remarquer que l'œil fonctionnement exactement sur ce principe. Le cristallin joue le rôle de lentille et la rétine, qui tapisse le fond de l'œil, est l'élément sensible, équivalent à la pellicule ou au capteur de nos appareils photo.

Finalement, qu'avons nous inventé ?

Principe optique de l'œil

La loi européenne sur les cookies nous oblige à informer nos visiteurs que, comme la plupart des sites internet, nous utilisons des cookies et traceurs. En poursuivant votre visite sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'infos.