A la façon de Miles Aldridge.

Conception.

L'objectif est de réaliser une photo dans le même esprit que la série "Home works" de Miles Aldridge. Si vous ne connaissez pas ce projet de Miles Aldridge, vous trouverez facilement des images en tapant "home works aldridge" dans Google.

Photos commentées

 

Voyons tout d'abord quelles sont les points communs à toutes les photos de cette série de Miles Aldridge. Il s'agit de femmes engagées dans des tâches ménagères qui ne semblent pas les passionner. Les couleurs sont vives et saturées. Cliquez sur l'image pour faire défiler les autres exemples.

Miles Aldridge - Home works

  • La première chose qui frappe, ce sont les couleurs, très vives, très saturées. Cela se retrouve aussi bien dans le décor que sur la tenue vestimentaire des modèles.
  • Les scènes se déroulent dans une cuisine. Des ustensiles, des aliments ou des produits ménagers sont visibles sur toutes les images.
  • Les modèles sont très maquillées.
  • L'expression des modèles. Le regard semble perdu, comme si toutes ces femmes effectuaient les tâches ménagères en pensant à autre chose.
  • La lumière est uniforme, particulièrement sur le décor. Par rapport aux visages, la source est disposée dans l'axe, souvent derrière le photographe.

Recherche des accessoires.

Il n'est pas trop difficile de trouver quelques ustensiles de cuisine. En ce qui concerne les aliments, nous nous sommes dirigés vers des poivrons à cause de leur couleur d'un rouge profond.

Edwige (le modèle) nous ayant annoncé pouvoir venir avec une robe orange, il a fallu trouver un fond bleu ou vert, la couleur complémentaire. Il sera un tissu, un rideau, même si la largeur est un peu juste.

La table devra être moderne (surface unie, si possible colorée). Celle qui a été trouvée comporte une ligne verte en diagonale.

Prise de vue et réglages.

La scène sera prise en intérieur, éclairée par un flash. Ce dernier sera équipé d'un parapluie pour adoucir la lumière et disposé dans l'axe photographe-sujet. Cette disposition minimise les ombres. Pour des raisons pratiques, ne disposant pas d'un pied girafe, le flash sera placé derrière le photographe et en hauteur.

Il y aura également de la lumière ambiante car il n'est pas possible de faire l'obscurité dans le local.

Les paramètres choisis sont : 200ISO - 1/160ème - F/6.3
Le temps de pose assez court évitera tout risque de bougé et minimisera l'influence de la lumière ambiante.

Il s'est avéré nécessaire de maintenir le fond tendu pour éviter les plis. Des assistants ont été mis à contribution.

Post-traitement.

Le post-traitement a surtout consisté à dynamiser les couleurs afin de retrouver l'esprit des photos de Miles Aldridge que nous avions choisies comme modèles. Toutes les opérations ont été réalisées avec le logiciel Capture One.

  • L'exposition et la balance des blancs, précisément ajustées à la prise de vue n'ont pas eu besoin d'être retouchées en post-traitement. Les niveaux étaient bons également.
  • Recadrage en format carré.
  • Augmentation de la saturation sur la robe, sur le fond et sur la ligne verte de la table.
    L'éditeur de couleurs de Capture One permet de sélectionner d'un simple clic une plage à partir de sa couleur. Il est parfois nécessaire de peaufiner la sélection. Par exemple l'orange de la robe se retrouve un peu sur la peau et le vert de la table se reflète dans le coude de la modèle. Mais la reprise de la sélection est très rapide.
  • Léger vignettage.


Cliquez sur les images ci-dessous et faites défiler les étapes du post-traitement.

Image originale Recadrage Saturation de l'orange Saturation du fond vert Saturation du vert sur la table Vignettage

La loi européenne sur les cookies nous oblige à informer nos visiteurs que, comme la plupart des sites internet, nous utilisons des cookies et traceurs. En poursuivant votre visite sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'infos.